Techniques Bandages


C' est l' heure des bandages. Lentement et avec beaucoup d' attention, vous vous mettez au travail en restant très concentré sur vos mains, sur le passage des bandes et le niveau de serrage. Le bruit des rubans adhésifs se déchire afin de peaufiner le travail de protection des métacarpes. Après quelques minutes, c' est fait. Vous frappez dans les paumes pour bien placer les tissus et les scotchs. En insistant sur la tête des métacarpes de l' index et du majeur, puisque c' est à partir d' eux que vous allez transmettre votre force de frappe. Dans quelques instants, un marquage indélébile sera effectué dessus par un officiel, afin de valider le fait que celui-ci est conforme et autorisé. Dès lors, plus aucune modification ne sera admise dans le positionnement ou le matériel utilisé.


(Net boxe.com extrait d' une préparation de championnat.)



Dans votre préparation à l' entraînement, il est vrai que cela est moins protocolaires, est les rubans adhésifs ne sont pas présent. Cela n' empêche pas une bonne exécution du passage de bande et d' un serrage adéquat.


L' histoire du bandage en thaïlande passe forcement par le chanvre, avec quelques connaissance dans certain films et récits ou la glue et le verre viennent agrèmenter les combats.


Quelques points historiques : (A venir)


Nous resterons sur deux types de bandages : dessins ci-dessous, entraînez vous régulièrement pour un bon passage de bande.



 

link

Lien préparation bandage strapp spéciale compétition Muay Thaï

 

 
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus